Les publications du Journal du Composite sont interrompues

Nous recentrons nos activités sur la création de sites internet.

Besoin d'un site comme celui-ci ou d'une boutique en ligne ?
Retrouvez-nous sur Kasutan

Des tissus multi-axiaux pour les zones critiques d’une voiture de sport


Les renforts en carbone HiMax d’Hexcel ont été retenus par Bright Lite Structures pour la fabrication de zones critiques du châssis composite de la voiture de sport Zenos E10. Les tissus en carbone multi-axiaux sur-mesure garantissent qu’en cas d’accident, le plancher de la voiture de sport résistera à des efforts d’arrachement élevés au niveau de l’accroche de la ceinture de sécurité.

Le châssis est conçu et développé par Bright Lite Structures. L’entreprise a breveté un procédé de fabrication « low-cost » de structures composites en carbone, grâce auquel le châssis est obtenu par l’assemblage de cinq pièces composites sur une colonne centrale en aluminium.

Pour le plancher du châssis, mesurant 1,6 m x 1,7 m, Hexcel et Bright Lite Structures ont développé ensemble deux tissus multi-axiaux sur-mesure à fibres de carbone. Les tissus ont été conçus pour résister aux chargements mécaniques en cas de crash, pour une masse minimale.

Un tissu carbone tri-axial (75 g/m², 150 g/m², 75 g/m²) est déposé sur l’intégralité de la surface intérieure du plancher, tandis qu’un tissu carbone bi-axial 0/90° de 300 g/m² est ajouté autour des inserts de fixation des ceintures de sécurité et des sièges.

La conception vise à garantir qu’en cas d’accident à haute vitesse, les renforts locaux diffusent les efforts d’arrachement des inserts dans le reste du plancher, afin que les inserts – co-moulés dans le plancher – restent intègres.

Le châssis de l’E10 a permis à Bright Lite Structures de remporter l’année dernière le prix de « la structure composite la plus innovante » lors de la conférence Automotive Composites Conference & Exhibition (ACCE), dans la catégorie « Innovation dans les matériaux ».

Le châssis a été fabriqué à plusieurs centaines d’exemplaires, et la production se poursuit.

Source : Hexcel, communiqué de presse du 18 octobre 2016

 


A propos de Magalie Castaing

Après 10 ans d’ingénierie mécanique dans le secteur de la défense, j’ai créé une entreprise de développement web : Kasutan. Le Journal du composite est l’intersection de mes différents métiers : ingénierie, langues et internet.