Les publications du Journal du Composite sont interrompues

Nous recentrons nos activités sur la création de sites internet.

Besoin d'un site comme celui-ci ou d'une boutique en ligne ?
Retrouvez-nous sur Kasutan

Une nouvelle solution pour la surveillance en temps réel des structures composites


Fibersail, une startup fondée en 2014, établie aux Pays-Bas et au Portugal, propose une nouvelle approche de la surveillance en temps réel de l’intégrité structurale et dimensionnelle des structures composites – à commencer par les fermes d’éoliennes.

L’entreprise déclare avoir développé un système pour mesurer et interpréter la forme des pales d’éoliennes en temps réel.

Dans ce secteur, la surveillance déportée en temps réel permet d’alerter les opérateurs avant que des ruptures catastrophiques ne surviennent, et d’optimiser les opérations de maintenance préventive. Les inspections visuelles in situ sont extrêmement coûteuses.

Le dispositif de Fibersail utilise des fibres optiques, équipées de plusieurs capteurs à réseau de Bragg, qui sont installées sur une latte plane en composite. Les capteurs sont « connectés » par le biais d’un algorithme et d’un logiciel développé par Fibersail. Ce logiciel déduit des informations fournies par les capteurs les déformations en trois dimensions du support.

Il n’est pas nécessaire d’intégrer la latte dans le stratifié composite à surveiller, il suffit en principe de la coller sur l’intérieur ou l’extérieur de la structure. La courbure maximale acceptable n’est pas précisée.

D’après Fibersail, l’avantage de ce moyen de mesure, par rapport aux moyens existants, est qu’il ne nécessite pas l’intervention d’opérateurs spécialisés pour analyser les informations fournies. Le logiciel se charge de l’interprétation, et propose une interface ergonomique utilisable sur tablette par exemple.
Le fait que le moyen de mesure soit collé aux structures, et non pas intégré à cœur, facilite aussi la maintenance en cas de défaillance d’un capteur.

Des essais sont prévus au printemps, en partenariat avec un fabricant de pales d’éoliennes réputé, pour vérifier le fonctionnement du dispositif Fibersail sur un champ d’éoliennes en activité.

Source : « A better method of structural health monitoring ? », Sara Black, Composites World, 11 janvier 2017
Crédit photo : Fibersail


A propos de Magalie Castaing

Après 10 ans d’ingénierie mécanique dans le secteur de la défense, j’ai créé une entreprise de développement web : Kasutan. Le Journal du composite est l’intersection de mes différents métiers : ingénierie, langues et internet.