Les publications du Journal du Composite sont interrompues

Nous recentrons nos activités sur la création de sites internet.

Besoin d'un site comme celui-ci ou d'une boutique en ligne ?
Retrouvez-nous sur Kasutan

Rattrapage JEC #22 : les tresses de Munich Composites pour les crosses de hockey


Martin Stoppel, directeur commercial de l’entreprise allemande Munich Composites, a mis en avant l’expertise de son entreprise dans les préformes tressées en exposant une nouvelle cosse de hockey sur gazon développée par Munich Composites pour la marque Ritual.

Crosse de hokey a preforme tressee de Munich Composite

Munich Composites a utilisé des préformes tressées pour résoudre les problèmes de plissement de fibres au niveau du coude des crosses de hockey.

D’après Martin Stoppel, le tressage minimise les plissements au niveau du coude de la crosse, et augmente donc la résistance.

La crosse sera fabriquée par Munich Composites par un procédé extrêmement automatisé : le coût de cette crosse pourra ainsi concurrencer celui des crosses fabriquées à la main dans des pays où la main d’œuvre est peu coûteuse.

Source et crédit photo : « JEC World 2016, the full report », Jeff Sloan, Sara Black et Donna Dawson, Composites World, 29 mars 2016.

Cet article fait partie de la série « Rattrapage de printemps » du salon JEC 2016 : chaque jour, retrouvez sur le Journal du Composite un nouvel extrait du compte‐rendu réalisé par l’équipe de Composites World.

Voir toute la série…


A propos de Magalie Castaing

Après 10 ans d’ingénierie mécanique dans le secteur de la défense, j’ai créé une entreprise de développement web : Kasutan. Le Journal du composite est l’intersection de mes différents métiers : ingénierie, langues et internet.