Les publications du Journal du Composite sont interrompues

Nous recentrons nos activités sur la création de sites internet.

Besoin d'un site comme celui-ci ou d'une boutique en ligne ?
Retrouvez-nous sur Kasutan

Rattrapage JEC #25 : l’usine de compression clé en main de Pinette Emidecau Industries


Jérôme Hubert, directeur général de l’entreprise française Pinette Emidecau Industries (PEI), a annoncé le premier jour du JEC que son entreprise avait livré à Camso, un client canadien, une usine clé en mains au Vietnam, près d’Hô-Chi-Minh-Ville.

Camso fabrique des roues pleines et des pistes en caoutchouc et composite pour les véhicules de loisirs et pour des véhicules industriels de grandes dimensions.

Dans des délais serrés, Pinette avait en charge la conception et l’équipement de l’intégralité de l’usine entièrement automatisée de Camso, soit près de 100 machines au total, recouvrant toutes les étapes de fabrication, d’après Jérôme Hubert.

Le projet, d’un montant de 15 millions d’euros, a été conçu et réalisé en 24 mois, et a impliqué plus de 400 personnes. Le projet incluait la livraison de presses de formage à chaud de 350 tonnes et 600 tonnes, avec dispositif de contrôle de la température, ainsi que d’appareils de chargement et déchargement automatisés, et de broyeurs de métal. PEI a également fourni tous les systèmes de pilotage.

En tant que maître d’œuvre, Pinette était responsable de la gestion de l’ensemble du projet, y compris les travaux de conception et d’ingénierie, la gestion de la sous‐traitance, la réalisation et les commandes.

Jérôme Hubert a expliqué que le projet avait été un défi en raison de la vaste gamme de connaissances nécessaires, de la distance et de l’aspect multiculturel. Malgré ces risques,

« notre approche mono‐source, nos méthodes et nos procédés nous ont permis de livrer l’usine clé en main à la date prévue, tout en respectant les normes de sécurité et de qualité les plus exigeantes. »

Pinette fournira à Camso des prestations de support sur le site et de formation pour les ingénieurs locaux, pendant la montée en cadence. L’inauguration de l’usine a eu lieu à la date prévue, le 7 mars, au Vietnam, en présence de Jérôme Hubert, à la veille de l’ouverture du salon JEC.

D’après Jérôme Hubert, d’autres usines clé en main sont en préparation.

 

Source : « JEC World 2016, the full report », Jeff Sloan, Sara Black et Donna Dawson, Composites World, 29 mars 2016.
C
rédits photos : PEI.

Cet article fait partie de la série « Rattrapage de printemps » du salon JEC 2016 : chaque jour, retrouvez sur le Journal du Composite un nouvel extrait du compte‐rendu réalisé par l’équipe de Composites World.

Voir toute la série…


A propos de Magalie Castaing

Après 10 ans d’ingénierie mécanique dans le secteur de la défense, j’ai créé une entreprise de développement web : Kasutan. Le Journal du composite est l’intersection de mes différents métiers : ingénierie, langues et internet.