Les publications du Journal du Composite sont interrompues

Nous recentrons nos activités sur la création de sites internet.

Besoin d'un site comme celui-ci ou d'une boutique en ligne ?
Retrouvez-nous sur Kasutan

Rattrapage JEC #27 : la nouvelle technologie de moulage de RocTool


La société française RocTool présentait pour la première fois sa technologie LIT (Light Induction Tooling) de moulage rapide sans autoclave ni presse. Lors des démonstrations, un chauffage par induction très rapide était appliqué à une pièce en composite à fibres de carbone.

La pièce était chauffée pendant environ une minute trente, jusqu’à 190°C, puis refroidie pendant 30 secondes environ. Elle était alors suffisamment froide pour être démoulée et manipulée sans gants. Le cycle de démonstration incluait une pression de 10 bars. D’après RocTool, il est possible d’appliquer jusqu’à 20 bars.

Demonstration RocTool

Mathieu Boulanger, PDG de RocTool, explique comment le procédé de chauffage à induction de RocTool est utilisé pour mouler un panneau époxy-thermoplastique renforcé carbone.

La matrice de la pièce de démonstration était une résine époxy légèrement modifiée par l’ajout d’un thermoplastique. RocTool assure que le procédé fonctionne aussi avec des matrices époxy standard, ou d’autres matrices thermodurcissables, avec des temps de cycle qui pourraient être réduits à une minute trente.

La partie inférieure de l’outillage de moulage est rigide, et peut être réalisée en nickel, en acier ou en Invar, tandis que la partie supérieure est une vessie flexible. À la fermeture du moule, la partie supérieure épouse la forme du moule rigide et applique la pression. Le moule est chauffé très rapidement par le système automatique de chauffage à induction exclusif de RocTool. À l’ouverture du moule, la partie supérieure de l’outillage est soulevée avec la pièce.

En l’état actuel de la technologie, les pièces moulées peuvent atteindre 6 m² de surface. Des adaptations ou des améliorations du procédé seraient nécessaires pour réaliser des pièces plus grandes.

Pour RocTool, ce procédé est idéal pour des startups qui voudraient se lancer dans la fabrication de pièces composites sans avoir à investir dans des fours, des autoclaves ou d’autres solutions d’outillages chauffants.

Source et crédit photo : « JEC World 2016, the full report », Jeff Sloan, Sara Black et Donna Dawson, Composites World, 29 mars 2016.

Cet article fait partie de la série « Rattrapage de printemps » du salon JEC 2016 : chaque jour, retrouvez sur le Journal du Composite un nouvel extrait du compte-rendu réalisé par l’équipe de Composites World.

Voir toute la série…


A propos de Magalie Castaing

Après 10 ans d’ingénierie mécanique dans le secteur de la défense, j’ai créé une entreprise de développement web : Kasutan. Le Journal du composite est l’intersection de mes différents métiers : ingénierie, langues et internet.